La plupart des techniques de l'école sont étudiées selon le style traditionnel du kumitachi durant lequel des kata sont effectués par un shikata (celui qui exécute les techniques) et un uchikata (celui qui subit les techniques, mais qui a néanmoins le rôle crucial de guider le kata).

Le plus souvent, les deux pratiquants font usage d’un sabre en bois (Bokutō), uchikata portant, quant à lui, d’épaisses protections de la main et de l’avant-bras appelés onigote.

Quelques idées fondamentales de l’ Ono-Ha Ittō Ryū (OHIR) sont:

1.“Ittō”(一刀): une épée, tout commence par un

La philosophie suprême de cette école est de vaincre l'adversaire d'un seul coup, d'où le nom «Ittō» (qui peut être traduit comme «une épée» ou «un coup»).

2. "Kiri otoshi" (切り落し): Coupe en laissant tomber, frappe décisive.

Kiri otoshi est à la fois la principale technique et le concept majeur de l'école. En kiri otoshi (littéralement « Coupe en laissant tomber »), l'idée est de temporiser jusqu’à ce que l'attaque soit initiée, et d’ensuite capturer la ligne de coupe de l’ennemi afin de remporter la victoire.

3. Ittō soku ban tō” (一刀 ) ou «Itto sunawachi ban tō ": un sabre équivaut à dix mille sabres

Ittō soku ban tō, ou l'expression qu’ un sabre équivaut à dix mille sabres, signifie que si l'on maîtrise les principes fondamentaux du sabre, une seule technique suffira à gérer toutes les autres ainsi que toutes les situations qu’un combattant au sabre pourrait rencontrer.

Pour plus d'information sur la terminologie aisi que les noms des techniques et des katas,avec remerciements spéciaux pour Mamie Lee du  Reigakudō (le dōjō de Sasamori Sōke a Tōkyō)

Glossary of Ono Ha Itto Ryu terms.

 

FaLang translation system by Faboba